Paul Boutin ou l'art de ne pas vérifier ses sources

J'ai déjà mentionné une bourde de Paul Boutin, journaliste pour Wired, auparavant. Voilà qu'il revient en force, puisque cette fois-ci son billet est essentiellement constitué d'une citation qu'il attribue à quelqu'un qui n'en est pas l'auteur!

Il faut croire que l'ami Boutin aime à ce point les jolis titres qu'il se rue sur le clavier sans chercher à comprendre où à vérifier. Dans un billet sur le blog The Industry Standard, il relaie une plainte d'un client de Google Apps qui malgré son paiement n'a pas vu son domaine renouvelé (et on peut facilement comprendre que ça le froisse).

Cette plainte, il l'attribue à Joel Spolsky, très connu pour son blog Joel on Software où il dispense ses idées et conseils en matière de développement logiciel et surtout sur les arcanes économiques qui tournent autour. Joel Spolsky est accessoirement le fondateur de Fog Creek Software, dont les employés bénéficient à mon sens du plus merveilleux environnement de travail dont puisse rêver un programmeur, et les attentifs auront remarqué qu'il est l'un des cerveaux imaginatifs derrière Stack Overflow. Une figure, donc.

Quel est le problème alors? Tout simplement que cette plainte à l'égard de Google n'a pas été formulée par Joel Spolsky, mais par un internaute anonyme sur le forum attaché à Joel on Software. Ça se remarqué facilement au fait que ladite plainte n'est pas signée, et que Joel commente plus bas en signant ses commentaires.

Oups.

humeur | joel spolsky | journalisme | paul boutin

<<< HOWTO travailler avec le sourire (2009-02-09) | Fibonacci en petits points (2009-01-21) >>>